Erwan Balanant aux cotés d'Alain Pennec et Christian Troadec pour la défense du Tribunal de Quimperlé

Erwan Balanant aux cotés d’Alain Pennec et Christian Troadec pour la défense du Tribunal de Quimperlé

J’ai appris, en même temps que chacun, ce matin qu’Alain Pennec ne remettrait pas son mandat en jeu aux prochaines Municipales. Cette annonce n’est pas une surprise pour moi : il y a 6 ans, au moment où avec son équipe, il s’est lancé le challenge de briguer la mairie, il était clair sur ce point : il avait l’intention de s’en tenir à un seul mandat. Il tient donc parole.

Comme il le dit dans le presse, être maire, c’est un job « à 150% » qui demande beaucoup d’énergie. On ne peut pas retirer cela à Alain Pennec, il a beaucoup travaillé, il s’est beaucoup donné pour une ville et un pays qu’il aime sincèrement. L’équipe qu’il a animé a mené des projets à bien. Il reste beaucoup à faire.
Dans un contexte aussi difficile que l’actuel pour les populations, il est toujours un peu déplacé de se montrer trop satisfait d’un bilan. Sortants et outsiders ont à faire preuve de modestie. La modestie ne signifie pas qu’on doive manquer d’ambition.

De l’ambition, c’est ce dont notre territoire a le plus besoin, pour se développer et pour rayonner. 

Il faut de l’ambition pour jouer collectif, pour mettre en place des dynamiques et innover. Comme Alain Pennec, j’aime cette ville, j’aime ce pays. Et je crois en eux. J’ai confiance dans les atouts de notre territoire et dans les forces de sa population. 

J’ai rencontré ces dernières semaines de nombreuses personnes qui expriment le désir d’un souffle nouveau et la volonté de participer à un projet porteur pour Quimperlé. Ce sont des personnes de différents horizons, qui souhaitent échapper aux logiciels partisans et croient comme moi, aux vertus du collectif pour innover et faire vivre la démocratie. J’entretiens également d’excellentes relations avec les membres de l’équipe en place et je suis persuadé qu’il ne faudra pas se priver de leur expérience.
J’ai encore la chance d’avoir la confiance du leader du mouvement auquel j’appartiens et qui entend soutenir partout en France, des projets de sens pour nos communes, avec des valeurs humaines fortes. Une dynamique est en train de se créer.

On lui donnera corps en rassemblant toutes les personnes de talent, ouvertes d’esprit, enthousiastes et créatives, qui ont des idées et de l’énergie pour nourrir un vrai projet novateur pour notre ville. 

Avant de poser la question des futures têtes de liste, c’est bien celle des équipes et celle des projets originaux que celles-ci bâtiront ensemble auxquelles il faut répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>